Mes aventures au lycee

Bahut, Bétise, Chute, Honte Add comments

Dans ma vie, il y a deux moments embarrassants gravés dans ma mémoire à jamais.

Le premier est arrivé au Lycée. Je venais d’intégrer un nouveau groupe d’amies. Elles étaient du genre très populaire et les garçons étaient toujours en train de les regarder. J’étais vraiment contente d’avoir pu me faire amie avec elles parce que je voulais attirer le regard d’un garçon en particulier et j’avais remarqué que ce garçon venait souvent parler à ce groupe de filles.

Le truc c’est que j’ai toujours été un peu du genre garçon manqué. Moi, normalement, c’est t-shirt, jogging et basket et ça s’arrête là. J’étais contente d’être avec ces filles, mais je voyais que j’étais vraiment différente d’elles et que je devais faire un effort. J’ai alors décidé d’essayer de modifier mon look. C’était un mal pour un bien, car en même temps, j’aurais peut-être la chance d’attirer le regard du garçon en question.

Un matin, j’ai décidé de surprendre tout le monde (et me surprendre également!) en mettant un jeans taille basse moulant, un top assez stylé et décolleté ainsi que des souliers à talons. Je n’étais pas trop à l’aise, mais je me trouvais quand même assez sexy. Et puis, pour une première fois, je trouvais que je maîtrisais assez bien l’art de marcher avec des talons.

Tout le monde m’a fait des commentaires comme quoi j’étais vraiment belle et mes nouvelles copines n’arrêtaient pas de me dire combien je devrais toujours m’habiller comme cela. Je faisais donc ma parade de mode devant tout le lycée quand tout à coup, ma cheville s’est tordue…elle s’est tordue au moment même où je commençais à descendre le grand escalier de l’entrée principale. Il y avait vraiment tout le monde, car les cours allaient bientôt commencer. J’ai déboulé les 24 marches une par une devant tout le monde en faisant des roulades, la tête en bas, les pieds en haut. J’avais trop la honte. Je me suis même évanouie. C’est sûrement mieux comme cela, parce que j’imagine que tout le monde devait être mort de rire.

Mon deuxième moment très embarrassant c’est encore au lycée.

C’était l’heure du déjeuner et tout le monde était rassemblé dans la cafétéria pour manger. Je m’étais achetée une soupe aux légumes et un coca. Mes copines (toujours les mêmes, elles sont restées amies même après ma chute!) étaient assises à la dernière table au fond de la salle. Il restait une place à côté d’elles, mais un garçon se dirigeait pour venir prendre la place, alors ma copine m’a fait signe de faire vite avant que le garçon ne prenne la chaise. J’ai donc accéléré le pas avec mon plateau dans les mains, mais je n’ai pas vu par terre le sac que quelqu’un avait posé au milieu de l’allée. J’ai trébuché devant tout le monde avec ma soupe et mon coca…J’aurais vraiment aimé perdre connaissance à ce moment-là aussi, mais malheureusement je n’ai pas eu autant de chance que la première fois.

Leave a Reply

WP Theme by Ray Hosting and brought to you by Ray Creations
CSS XHTML